Lee Valley & Veritas
Infolettre – Travail du bois
 
  Volume 3, numéro 5 – mai 2018    
 
Un banc de jardin tout simple à fabriquer
L'été dernier, j'ai dû réparer ma terrasse. Après avoir terminé la tâche, je me suis retrouvé avec une pile de vieilles planches et quelques retailles de bois neuf. Plutôt que d'aller bêtement porter ces matériaux au site d'enfouissement, j'ai décidé de fabriquer un petit banc de jardin qui pourrait être utilisé sur la terrasse ou ailleurs dans le jardin. J'ai établi la hauteur du banc à 18 po. Pour la profondeur du siège, je me suis dit que trois planches espacées de 1/4 po seraient convenables. Leur longueur de 5 pi déterminerait celle du meuble fini.
 
Retailles et bois récupéré
 
Des chutes de 2 po x 4 po en bois traité sous pression ont servi pour la confection des pieds et de la ceinture du siège. Afin de procurer plus de stabilité à l'ensemble sur les surfaces inégales, j'ai profilé les pieds pour qu'ils présentent un dégagement de 1 po entre les deux points d'appui. J'ai d'abord créé un arrondi sur les coins supérieurs des pièces à l'aide de ma scie à ruban.
 
Les pieds avec leurs coins arrondis
 
Pour obtenir des arrondis réguliers sous les pieds, j'ai utilisé ma perceuse à colonne pour forer deux trous de 1 po de diamètre. J'ai ensuite fait de nouveau appel à la scie à ruban pour couper la portion à retirer, puis installé un tambour de ponçage sur la perceuse pour adoucir l'intérieur de l'évidement.
 
Perçage des deux trous de 1 po
 
Découpe de l'évidement   Ponçage de l'évidement
 
Taille d'un arrondi de 1/4 po sur les arêtes
 
Pour finir, les pieds ont été faire un petit tour sur la table à toupie pour créer un arrondi de 1/4 po sur les arêtes de l'évidement.

Après avoir été coupées aux bonnes dimensions, toutes les pièces ont été enduites de deux couches de teinture à l'acrylique avant d'être assemblées. De cette façon, toutes les surfaces sont bien protégées et le bois demeurera sain pendant de nombreuses années.
 
La teinture des pièces
 
L'étape suivante consistait à assembler le piétement. Deux courtes planches sont fixées entre deux pieds et deux traverses. Avant de visser les pièces les unes aux autres, on doit s'assurer qu'elles sont bien alignées et d'équerre. J'ai d'abord utilisé des vis de 1 3/4 po pour fixer les planches à l'un des pieds et l'une des traverses. Des vis de 3 1/4 po fixent ensuite la deuxième traverse ainsi que le deuxième pied. Mieux vaut prendre son temps si l'on veut que le piétement soit bien d'aplomb. J'ai placé le tout sur ma table à toupie et utilisé mon équerre de charpente pour une dernière inspection.
 
L'assemblage du piétement
 
J'en ai profité pour vérifier si des retouches de teinture étaient nécessaires avant de poursuivre l'assemblage.
 
Les deux pieds et le reste des composants
 
Pour les étapes subséquentes, j'ai déplacé l'ouvrage sur la surface bien plane de mon établi, ce qui m'a permis de terminer le montage efficacement et confortablement. Le restant du lot de vis de 4 po utilisées pour la terrasse a été mis à contribution pour assembler la structure du siège.
 
Le montage de la structure du siège
 
Sous la planche centrale du siège, j'ai tracé deux marques. La première indique le centre de la planche et la seconde m'assure que les portions qui dépasseront de la structure, à chaque bout du banc, seront égales. Après avoir fait un trait au centre de la traverse, j'ai pu fixer en place cette première planche.
 
La planche centrale vissée au piétement
 
Espacées de 1/4 po, les deux autres planches du siège ont été fixées à leur tour à l'aide d'une double rangée de vis. Cette structure à double traverse et les deux rangées de vis procurent une meilleure stabilité latérale au banc.
 
L'ensemble des planches vissées
 
Finalement, après quelques retouches de teinture, mon banc était prêt à accueillir ses premiers utilisateurs dans un coin tranquille et ombragé du jardin. Pour ma part, je pouvais enfin m'asseoir et admirer ma nouvelle terrasse.
 
Le banc finalisé
 
Texte et photos : George Hammond
 
 
 
 
     
Services aux abonnés :
Abonnement | Politique de confidentialité | Numéros antérieurs