Lee Valley & Veritas
Infolettre – Travail du bois
 
  Volume 1, numéro 1 – septembre 2015    
 
Fabriquer un coffre à outils roulant
Les dimensions du coffre illustré dans l’article sont de 36 po de hauteur sur 16 po de largeur et 12 po de profondeur, mais vous pouvez modifier ces mesures selon vos besoins, l'espace dont vous disposez et votre force musculaire. Comme vous le constaterez, le résultat permet d’en faire un usage varié.
 
Pour commencer : fabriquer le caisson
Assurez-vous que l’angle de la lame de scie est bien réglé à 90° et sciez deux bandes de 12 po dans un panneau de contreplaqué de 3/4 po d’épaisseur (il s'agit ici de contreplaqué revêtu de densité moyenne). Tronçonnez ces bandes pour fabriquer les côtés du caisson (12 po x 35 po) ainsi que le dessus et le dessous (12 po x 16 po). Les portions restantes serviront à fabriquer les portes du coffre.
  Couper les côtés, le dessus et le dessous du caisson
 
Installez une lame à rainurer sur votre banc de scie et ajoutez une pièce martyre au guide parallèle. Réglez la largeur de coupe selon l’épaisseur du contreplaqué de 3/4 po et la profondeur à 1/2 po. Faites une feuillure à chacune des extrémités du dessus et du dessous du caisson. Rapprochez le guide parallèle pour régler la largeur de coupe à 1/2 po, mesure qui correspond à l’épaisseur du contreplaqué qui formera le panneau arrière du coffre. Taillez les feuillures à l’arrière des deux côtés et à l’arrière des panneaux du dessus et du dessous.   Façonner les feuillures
 
Assemblez les quatre pièces à sec et assurez-vous qu'elles sont bien ajustées. Mesurez la distance entre les feuillures arrière et taillez le contreplaqué de 1/2 po aux dimensions nécessaires pour former le panneau arrière du coffre. Ensuite, vérifiez les diagonales pour vous assurer que le caisson est d’équerre. À cette étape, mettez de côté le panneau arrière.   Mise sous serres du caisson
 
  Dégager les rainures pour les tiroirs
Réglez votre lame à rainurer à 1/4 po de largeur et 3/8 po de profondeur; mesurez la hauteur intérieure des panneaux latéraux d'une feuillure à l'autre. Divisez le résultat par le nombre de tiroirs que vous voulez obtenir. Pour plus de polyvalence, fabriquez des tiroirs interchangeables de mêmes dimensions. Tous mes tiroirs mesurent 4 po de hauteur et s'insèrent dans l'un ou l'autre des emplacements de 4 1/16 po de hauteur. Ensuite, taillez toutes les rainures où s'insérera le dessous des tiroirs, puis, finalement, assemblez le caisson à l'aide de colle et de clous en vous assurant qu'il est d'équerre.
 
Fabrication des éléments intérieurs
Les rainures que vous pratiquez sur les panneaux de côté peuvent les faire arquer, et je parle par expérience! Pour contrer cet effet, taillez une tablette fixe de contreplaqué de 1/4 po à la largeur intérieure pour conserver le parallélisme des côtés et renforcer le caisson. Collez, clouez et placez la tablette sous serres puis laissez sécher. Pendant ce temps, mesurez et taillez les dessous de tiroir dans un panneau de MDF (ou autre matériau) de 1/4 po, pour qu’ils glissent facilement dans les rainures des panneaux de côté. Les dessous de tiroir doivent mesurer 1/16 po de moins que la distance qui sépare le fond des rainures pratiquées dans les côtés du caisson.
 
Pose d'une tablette fixe   Mesurer le dessous des tiroirs
 
  Couper l'avant et l'arrière des tiroirs
Taillez des bandes de contreplaqué de 1/2 po d’épaisseur et dont la largeur a 1/16 po de moins que la distance entre deux rainures adjacentes. Sciez ces bandes pour former les façades et les panneaux arrière des tiroirs. Leur longueur doit être environ 1/8 po plus courte que la largeur intérieure du caisson. Sur le banc de scie, faites une feuillure d’une profondeur de 1/4 po à chaque extrémité des panneaux avant et arrière des tiroirs. Pour obtenir la longueur exacte des côtés des tiroirs, mettez un panneau arrière en place dans le caisson et mesurez à partir du fond de la feuillure jusqu’à l’avant du caisson, puis soustrayez l’épaisseur de la languette non feuillurée de la façade.
 
Si vous taillez des poignées dans la façade, taillez-les sur la plus belle face de votre contreplaqué de 1/2 po. Serrez deux façades côte à côte et, sur la perceuse à colonne, percez un trou au centre avec une scie cloche ou une mèche Forstner de 1 1/2 po de diamètre. Arrondissez les rebords avec une mèche à quart-de-rond de 1/8 po. Poncez la surface de prise.   Percer un trou
 
J’ai mis au point une méthode simple et efficace d’assemblage des tiroirs. Pour retenir les composants des tiroirs au moment de les coller, servez-vous de deux porte-pièces d’assemblage à angle droit fixés à l’établi. Clouez les côtés dans les feuillures avant et arrière.   Encollage des tiroirs
 
Après avoir assemblé les quatre côtés d’un tiroir, clouez tout de suite le dessous avant que la colle ne sèche; laissez un rebord égal de chaque côté. Empilez les tiroirs et ajoutez un poids pour améliorer la prise de la colle. J’ai opté pour un contenant de plastique de 4 L rempli de sable, ce qui représente un poids de 18 lb. Une fois la colle sèche, les tiroirs devraient glisser facilement dans les rainures et rester ouverts sans basculer.
 
Empilage des tiroirs   Insérer les tiroirs dans le caisson
 
Suggestions de rangement
Si vous planifiez de ranger des éléments de quincaillerie, de petits outils ou des outils tranchants dans les tiroirs, voici quelques suggestions. À l’aide de ruban adhésif double-face, fixez des boîtes en fer blanc – je me suis servi de boîtes de sardines – au fond du tiroir. Clouez une mince languette sur les côtés pour soutenir un double fond et multiplier par deux l'espace de rangement. Une autre possibilité est de tailler aux bonnes dimensions deux plateaux à ustensiles offerts dans n'importe quel magasin de rabais.
 
Boîtes de fer-blanc collées dans le tiroir   Plateaux à ustensiles ajustés aux dimensions du tiroir
 
Sciez les portes à la bonne hauteur et ajoutez 3/8 po à la largeur d’une porte si vous voulez qu’elles se chevauchent, comme le montre la photo. Ainsi, vous n’aurez besoin que d’un crampon de fermeture. Faites la feuillure à la première porte et fixez-la avec deux charnières. Rapprochez la deuxième porte pour établir la largeur de la deuxième feuillure. Il faudra laisser un jeu de 1/16 po à l’avant de la porte. Posez les charnières sur la deuxième porte et posez une poignée ou un bouton sur chaque porte.   Poser le crampon de fermeture
 
  Fixation du coffre au diable
Fixation du coffre au diable
Vous pouvez fixer le coffre sur le diable de manière permanente avec des boulons, mais je préfère me servir de tasseaux qui s'emboîtent. Prenez deux bandes de contreplaqué de 3/4 po d'épaisseur mesurant 16 po de longueur sur 5 po de largeur. Sur le banc de scie, coupez-les en deux sur le sens de la longueur selon un angle de 45°. Percez le châssis du diable et fixez-y deux tasseaux, biseau vers le haut, avec des boulons à tête fraisée, comme illustré sur la photo. Fixez temporairement le coffre sur le diable avec des serres et appliquez de la colle sur les deux tasseaux restants. Glissez-les en place, biseau vers le bas, de façon à ce que les sections biseautées s’imbriquent sur les tasseaux déjà fixés au chariot. Fixez-les au caisson avec des vis à chaque extrémité. Retirez immédiatement le coffre du diable et enlevez l’excédent de colle. Placez le coffre sur le dos et, sous celui-ci, le long de la bordure avant, vissez un tasseau carré de 5/8 po de côté pour compenser l’épaisseur de la bavette du diable. Ajoutez d’autres vis dans les tasseaux depuis l’intérieur du coffre.
 
Visser un tasseau le long de la bordure avant
 
Quand vous serez prêt à vous en servir, vous n’aurez qu’à fixer le coffre au diable, à accrocher quelques serre-joints et une rallonge électrique (ou un boyau d'arrosage) sur la poignée, à enlever ou à ajouter des tiroirs et des outils au besoin, puis à verrouiller les portes. Profitez bien de votre nouvelle liberté!
 
Coffre terminé, portes ouvertes   Coffre terminé, portes fermées
 
Étape supplémentaire
Pour entreposer votre coffre en hiver, fixez des tasseaux biseautés au mur (dans les montants, bien sûr) pour y suspendre le coffre et l’utiliser comme n’importe quelle armoire à outils.

Je vous souhaite bon bricolage, bon jardinage et bon déplacement avec votre nouveau coffre!

Texte et photos : Serge Duclos

Serge Duclos a commencé à faire de la menuiserie il y a 40 ans lorsqu’il est devenu propriétaire d’une maison. Il a vite réalisé que travailler le bois était un moyen de se détendre et d’évacuer le stress lié à sa profession dans le domaine des ressources humaines. Depuis qu’il a pris sa retraite en 2004, Serge s’adonne à son passe-temps et rédige un blogue bilingue sur ses projets, ses conseils et ses techniques de bricoleur. On peut consulter le site à l’adresse http://atelierdubricoleur.wordpress.com.
 
 
 
 
     
Services aux abonnés : Abonnement | Politique de confidentialité