Description

Fondée en 1983 par le concepteur et artisan John Economaki, l'entreprise Bridge City Tool Works se distingue depuis lors par ses outils souvent uniques et toujours novateurs.

Voyez ces outils comme les couteaux suisses du traçage. Chaque outil comprend une lame coulissante de fausse-équerre dotée d'un levier de blocage à came, des équerres de renvoi pour queue d'aronde selon un rapport de 1:6 et 1:8, et une équerre de renvoi de 90°. Vous pouvez ainsi effectuer une variété d'opérations de traçage au moyen d'un seul outil compact qui tient dans la poche d'un tablier.

Bien sûr, leur usage ne se limite pas au traçage d'assemblages. Comme toute fausse-équerre de bonne qualité, ils servent aussi à régler des machines-outils, à vérifier des coupes et des assemblages, et bien plus.

Le modèle compact MT-2 possède une lame de 3 1/2 po et une pince de poche pour pouvoir l'avoir toujours sous la main. Le modèle MT-1, plus grand, possède une lame de 7 3/4 po dotée d'une ouverture en angle qui sert à tracer une queue d'aronde selon un rapport de 1:8 et d'une encoche pour crayon à l'extrémité arrondie afin de tracer une ligne parallèle à un bord.

Toutes les pièces sont usinées avec soin pour une précision accrue. Les deux modèles comportent un talon et des surfaces de renvoi en aluminium anodisé, ainsi qu'une lame en acier inoxydable trempé qui résiste aux rayures causées par un couteau à tracer.

La grande utilité de ces outils conçus de façon remarquable surpasse leur élégance.

Articles Connexes

Frais d’expédition supplémentaires