Description

Le nombre d'or, représenté par la lettre grecque Phi (F), est un rapport d'une valeur approximative de 1,618. Phi fait référence à Phidias, principal sculpteur du Parthénon en Grèce. Également connu sous le terme de « divine proportion », ce nombre occupe une place importante dans la conception et la composition d'éléments architecturaux et de pièces de mobilier, puisqu'il sert à définir des proportions jugées plus harmonieuses.

En ébénisterie, par exemple, le rapport entre la longueur et la largeur des plateaux de tables est souvent d'environ 1,6. Dans le cas des chaises de salle à manger, la hauteur du dossier équivaut souvent à environ 1,6 fois celle du siège. De plus, les proportions et l'emplacement les plus harmonieux pour les tiroirs sont aussi souvent basés sur le nombre d'or. Dans le cas du tournage du bois, le nombre d'or aide à déterminer les proportions de la hauteur et du diamètre d'objets.

Ces règles permettent de simplifier le calcul du nombre d'or et des proportions à l'étape de la conception. Elles facilitent aussi l'identification du nombre d'or dans des objets existants. Les règles ont deux échelles : la partie supérieure est graduée normalement et la partie inférieure est une échelle-or qui permet de trouver la dimension correspondant à la proportion dorée. Les deux côtés des règles sont gradués. L'un des côtés permet, pour une longue mesure connue, de trouver le nombre plus petit qui respecte la proportion dorée, et l'autre côté permet de faire le calcul inverse. Pour trouver la dimension correspondant au nombre d'or, il suffit de reporter sur l'échelle inférieure la mesure lue sur l'échelle supérieure.

Les règles sont faites d'acier inoxydable trempé au fini mat et aux bords adoucis. Les graduations sont gravées et peintes en noir.

Ce sont d'excellents instruments de traçage, vendus à l'unité ou en jeu de quatre règles de 6 po, 12 po, 18 po et 24 po.

Frais d’expédition supplémentaires