Description

Ces articles ne seront plus offerts. Quantité limitée.

Peu d'outils de serrage fonctionnent aussi bien que les appareils de serrage à vide. Ces derniers offrent un accès sans obstacle à la pièce travaillée, et ils peuvent l'aspirer ou la relâcher immédiatement en appuyant simplement sur un bouton.

Ces appareils de serrage à vide économiques, fabriqués en Australie, fonctionnent à l'aide de compresseurs de faible capacité et conviennent bien aux petits ateliers. En créant un vide selon le principe de l'effet Venturi, ils peuvent retenir n'importe quel objet ayant au moins un côté lisse, non poreux.

Le modèle à une face de succion requiert un débit d'air de 1 pi3/min à 80 lb/po2. Il se fixe au moyen de quatre vis. Le modèle à deux faces de succion nécessite 2 pi3/min à 80 lb/po2 et se fixe par succion aux surfaces lisses.

À 80 lb/po2, les deux appareils produisent un vide de 12 lb/po2 – environ 150 kg (330 lb) de force de serrage – au niveau de la mer. Leur surface de serrage, divisée en neuf sections entre lesquelles s'insère le joint, mesure 5 1/4 po de côtés. Utilisez le modèle de joint approprié aux dimensions de la pièce à retenir. Chacun des appareils est livré avec trois joints en boucle fermée de différente grandeur : le plus grand encadre tout le périmètre – le modèle à deux faces en possède deux –, celui de format moyen entoure six sections et le plus petit, quatre. Deux raccords pour le compresseur à branchement rapide de 1/4 po ainsi qu'un tuyau en polyuréthane de 40 po sont aussi fournis.

Plusieurs accessoires sont offerts séparément : une soupape à levier qui permet de contrôler le débit d'air indépendamment du compresseur; un tuyau et des raccords en T afin de relier plusieurs plaques de succion (dans ce cas, un compresseur de plus grande capacité est requis); des joints de remplacement, vendus en paquet de trois, un de chaque grandeur.

Ces appareils de serrage à vide sont parfaits pour le travail de grande production ou pour les pièces qui doivent être repositionnées fréquemment.

Frais d’expédition supplémentaires